Thursday, 31 March 2011

Bite Me, Broadway.

© Elisa Routa

New Work City
in progress.

NYC, March 2011

.Support Japan Your Own Way.


Photo de famille.

RDV le 3 Avril à Anglet pour vous faire tirer:

Réponse A: dessus.
Réponse B: le portrait.
Réponse C: des leçons.
Réponse D: la réponse D.

Rond rouge "Help Japan" par James White.

Thank you who?

© Elisa Routa

Digital.
Draw a line on a landscape. Cut the universe in different parts. 
Take a picture of what you see. Look at it on paper.
Nothing will look the same. 

Nothing is eternal.
Thank you Digital.

NYC, March 2011

Lune Hiver.

© Elisa Routa

Quand l'univers ne tourne pas rond, ben on a l'air comme des cons. 
La lune, l'hiver, fait le dos rond. Les hommes ont froid sans leur blouson.
Les diapos qui défilent sont une ôde au barbec, au maillot sans le haut, aux filles nues et aux mecs.

Barrie, Ontario, Canada- February 2011

Thursday, 17 March 2011

Wednesday, 16 March 2011

Boules Quiès en Poche.

(Ben on appellera ça... "le retour à la surface".)


Rester un mois et demi en apnée, c'est pas forcément évident. Le plus difficile c'est pas de plonger, ni de descendre, c'est plutôt de rester au fond.

 Quand on a la tête dans le sable et qu'on voit une lumière très claire au-dessus de soi, rien ne nous oblige à manger les grains. Mais j'ai voulu manger les grains. A croire que j'avais faim.

 J'ai nagé parmi les algues et les oursins qui piquent.
Il faisait un froid de connard. Mais je suis restée au fond, j'ai attendu que la centaine de mini tétons poilus que j'avais sur tout le corps disparaisse. Une fois la poule enterrée, je lui ai rasé la chair et le voyage pouvait commencer. 

 J'ai alors rencontré des poissons pas très exotiques mais pour le moins sympatiques. J'ai croisé une bonne douzaine de requins très très blancs qui ne s'allongent que très rarement sur une serviette de plage. Je leur ai conté mes histoires d'océan, celui qu'on voit de dessus. Je leur ai parlé des vagues et des marées, ils ne m'ont même pas crue.

 Ils n'en croyaient pas leurs nageoires. Ils m'ont pris pour un fou qui s'est jeté à l'eau sans gilet de sauvetage. J'avais surement besoin d'être sauvée mais refusais le gilet. On s'est serré la nageoire. J'étais des leurs, une Torpille Noire*.

 J'ai rencontré un poisson lune dans les profondeurs de l'océan. Je l'avais toujours imaginée entre une étoile et un coup d'vent., à nous contempler tous un par un, à veiller sur not' présent. C'était plus facile de la décrocher mais je me suis dit qu'ils en avait besoin. Du coup, je l'ai laissée là-bas, entre un corail et un oursin.

Je suis remontée à la surface en évitant de regarder derrière. J'ai pris une place en première classe, sur le dos d'un mammifère.

Une fois à la surface, j'ai mis mes boules quiès et je suis allée à la piscine.
-------------

* Une Torpille Noire: Une raie électrique de l'Atlantique.

J'ai compris pourquoi les poissons de là-bas sont ouverts sur le monde. Définition: [...] Les yeux disposés latéralement confèrent un champ de vision très large aux poissons.
-------------
Photos: © Elisa Routa 
Salinas, Spain, 2010 & 2011