Monday, 31 December 2012

Second Hand Dreams II


© Elisa Routa


Le canal de Warwick Avenue supporte les péniches multicolores, fleuries en toute saison. Sans broncher, il laisse couler. Les drapeaux de fête foraine sont suspendues comme pour souhaiter la bienvenue. Il y a des gens qui vivent là, en contre-bas de la vie réelle, entre les luxueuses Bentley garées devant les garages de Little Venice et les jardins entretenus, malgré le froid, des somptueuses villas.

Lire le texte en entier sur Olow



Sunday, 30 December 2012

Sunday, 23 December 2012

Second Hand Dreams



© Elisa Routa

Les sapins ont des bas de contention, 
des bas résilles sur la cime.
On les habille sans raison,
à croire qu'un tronc est trop intime. 


London, December 2012

Friday, 21 December 2012

WAX #2 in my mailbox




 In my mailbox today, I finally received the so-expected Wax Magazine from NYC which I had the chance to work for.

6 pages of some of my pictures amongst the best contributors.
I feel proud and grateful for that... 

Thanks David, Aeriel and Zak.




Wednesday, 12 December 2012

Sue Kwon


Recently, thanks to Desillusion Magazine
I had the chance to meet one of my favourite photographers, Sue Kwon

I wrote a text for Desillusion #1, This is Trouble Andrew. 
You can now read my text online.



Tuesday, 11 December 2012

PROCHE Magazine


Thanks Proche Magazine for publishing spontaneously some of my pictures.
Feel stoked and grateful.



Monday, 10 December 2012

WAX #2



THANKS WAX magazine
from NYC

for publishing some of my pictures of 
the Joel Duct Tape Invitational 
in Biarritz, last September. 

I feel happy and grateful to take part to this crazy magazine from the other side of the Atlantic.




Friday, 7 December 2012

Glisse Daily



MERCI à Glisse Daily pour la publication 
de quelques unes de mes photos

Voir l'article ICI

---
Watch the film of the event 


Wednesday, 28 November 2012

Phenomen-AL


© Elisa Routa

When I asked Mister (S)Mell to define Alex Knost, I thought he'd try and get out of the (fucking) question (fucking stupid journalist). But, no. He got out his usual exhaustive list of adjectives worthy out of guy writing a text message whilst driving, without thinking. Or very little. "Happy. Smily. He often smells bad, funny, caring, interesting, creative, a cheese and coffee lover, vegetarian, total stoner, brilliant, likes longboarding, he drinks beers, women like his clothes, total killer, tanned, got a pretty good botton turn."


---
Extract from my text about Jared Mell in Desillusion Magazine #4 "This is Alex"


Alex Knost  & Christina Kee
Tomorrows Tulips
Biarritz, Summer 2012.

Tuesday, 27 November 2012

Hand-dyed series: Olow x SIXAND5


My last collaboration with the French brand Olow and SIXAND5 webzine 
has been freshly renewed with this hand-dyed series.

GO CHECK 
Still available on the online store.

Friday, 16 November 2012

I said Hi to Thomas Campbell tonight.



                                                                           © Elisa Routa

He drew a strange funny face on the first page of his "Slide your Brains out" book just under some strange Japanese red signs. 
Then he explained to me that those signs meant "Live here if you can".

So I did so. I was living here. now. this moment with him.

Well I met one of my favourite artists tonight. Thomas Campbell. 


Thursday, 15 November 2012

Thursday, 8 November 2012

Tuesday, 6 November 2012

Chris Searl



Check out my interview of Chris Searl
It's now online! 
Desillusion- Tome #3-  "This is Ozzie Wright"



« People often say I’m like Forrest Gump because I’m always running everywhere, sometimes to the four corners and the world and back in one week. So, if you want to describe me, that’s a start.

Friday, 2 November 2012

Sea// You Soon.



 © Elisa Routa

La déchirure est telle qu'il n'y aura aucun fil,
aucune aiguille capable de recoudre tout ça.

J'ai pleuré pour vider ce sac un peu trop lourd,
comme une fillette qui chiale au milieu de la cour.

J'ai couru dans la nuit pour pouvoir rattraper
ce temps toujours trop long quand on aime à jamais.

J'aimerais qu'on m'explique pourquoi on ne peut pas
arrêter le temps, une minute. Une seule fois. 

Pourtant, c'est pas terrible, c'est l'histoire de la vie.
Des venues, des départs, des qui pleurent et qui rient.

C'est ma moitié qui part, c'est ma moitié qui vole. 
C'est mon frère qui s'échappe alors que je somnole.

Je voulais lui redire à quel point il était
un ange que j'admire et un homme parfait.

Il est tout ça pour moi et ça parait futile
d'écrire en lettres noires sur un écran stérile
que je penserai à lui, à chacun de mes pas,
que je vivrai pour lui quand il sera pas là. 

Je regarde la Lune, elle me dit que t'es là
que tu regarde aussi. Presque à côté de moi

Bref. J'ai écrit un poème pour ces cinq prochains mois. 


Friday, 26 October 2012

Odds- Aesthetics: M E R C I



Puisque l'italique n'a que le nom qui impressionne,
ce sont en gras que je m'apprête à écrire de nouveau ces cinq lettres:

M   E   R   C   I
pour ces mots qui bouleversent mon tempérament un brin cynique et me transforment systématiquement en un fromage dégoulinant d'amour. 






Tuesday, 23 October 2012

Play Kulte



This is a cheap home made short film for a rich full of memories evening. Sorry for the bad quality (probably too much beers) and thank you again for coming.

Kulte.fr

Ali Boulala



Check out my interview of Ali Boulala
Desillusion- Tome #2-  "This is Andrew Reynolds"

The future is uncertain and the end always near

Monday, 22 October 2012

Sunday, 21 October 2012

KULTE Bordeaux: M E R C I



 © Simon Routa

J'ai beau avoir le clavier facile, il y a pas vraiment de mot pour dire suffisamment MERCI à 
Kulte pour cette soirée magique.






Tuesday, 16 October 2012

EXPO// KULTE


Samedi 20 Octobre 2012

Pour la deuxième fois de ma vie, je me lance.
Je quitte mon alibi de jeune timide introvertie le temps d'une soirée,
je m'apprête à exposer certaines photos, dessins et textes,
aux yeux de tous.
OUCH.

RDV à 19h30
 chez 
Kulte
65, rue Pas Saint Georges
Bordeaux


Plus d'infos ICI

PS: y'aura des bières. de la musique. et des ukrainiennes peu pudiques pour les plus sages.
Get here

Sunday, 14 October 2012

T o r o n t o



 © Elisa Routa

J'ai vu la lune aussi aguichante qu'un quartier de pastèque en plein été.

Toronto, Ontario, Février 2011.

Sunday, 7 October 2012

I'm much more interesting on internet



                                                                               © Elisa Routa

Le ciel est cotonneux,
le café refroidit.
Les bateaux à la dérive,
ont tous un alibi.

Ils s'éloignent sur le lac,
de l'aube jusqu'à la nuit.
Ils prennent le temps de vivre,
comme on meurt d'ennui.

Aujourd'hui, il y a Facebook,
les tweets et les amis,
fictifs ou connaissances,
ce n'est pas la vraie vie.

Alors finis les likes
et avatars aigris.
Votons pour un retour
aux joies de la poésie. 

Monday, 1 October 2012

While houses are empty


My last edit from 
the Joel Tudor Duct Tape Invitational
Biarritz, September 2012

Thanks for watching... 

Surfers: Joel Tudor, Alex Knost, Tyler Warren, Jared Mell, Mickey De Temple, Harisson Roach, Ryan Burch, Justin Quintana, James Perry, Clovis Donizetti, Robin Falxa...

More than 1580 views in 1 week. Thanks everyone for relaying this humble video:
Costasurf
Diareo De un Churfer
Loser Surfer
Secretos Beach
Slide 65
Longboard Retro Days
Les pedales de Biarritz

Friday, 28 September 2012

Another lay day



© Elisa Routa

She is a 
MELO
DICA

Pandora Decoster
Biarritz, summer 2012

Wednesday, 19 September 2012

21.12.2012: Nuageux avec éclaircies

© Elisa Routa

Le voile opaque entamait sa descente
 comme une couche humide sur le front d'un malade.
La fièvre se faisait oppressante et très lente,
Tous les corps s'agitaient sous un bruit de cascades.

La fin du monde n'a rien de chaotique,
il est juste question d'atomes qui se consument.
Pourquoi ne pas rendre tout ça érotique?
Plutôt que d'évoquer la noirceur de la brume.


Je lève mon verre à la fin de tout ça,
à l'euphorie des gens, à l'extase des âmes,
qui pourront s'aimer pour la dernière fois,
dans un sursaut d'émoi, poétique et sans larme. 





Photos développées à Hong Kong
Janvier 2012.



Thursday, 6 September 2012

Ollie Days





© Elisa Routa

Ollie's back for a while
Though there's no need for rhymes
Ollie traveled thousands miles
And he brought us sunshine

This is what I call holy Ollie days, man.

Olivier Roger,
Simon Routa,
Stan Piechaczek
No analog